Accueil Sistel L'actu vidéosurveillanceUne braqueuse de banque interpellée grace à la vidéo surveillance

L'actualité de la vidéosurveilllance

Une femme soupçonnée d’avoir braqué avec des complices quatre banques et des particuliers dans le Val-de-Marne et en Seine-et-Marne a été interpellée vendredi dernier à Servon (Seine-et-Marne).

Agée de 38 ans et mère de sept enfants, elle a été mise en examen à Meaux et écrouée pour quatre vols à main armée commis contre des agences bancaires de La Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne), Vernon (Eure) et Meaux (Seine-et-Marne) entre octobre 2009 et mars 2010 au cours desquels 160.000 euros avaient été dérobés. Lors des braquages, une femme faisait irruption avec un complice dans les banques et menaçait le personnel avec une arme de poing. Le couple, muni de postiches, raflait ensuite l’argent des caisses et parvenait parfois à se faire ouvrir le coffre-fort avant de fuir sans encombres.

Grâce à des photos extraites de vidéo-surveillance, les gendarmes de la Section de recherches de Paris, du groupement de Seine-et-Marne et de la Brigade de recherches de Coulommiers ont identifié deux complices, interpellés le 1er avril dernier à Vitry-sur-Seine et mis en examen. Logeant dans des hôtels pour échapper aux enquêteurs, la suspecte, coiffeuse de formation, a finalement été interpellée avec un homme de 54 ans le 3 décembre dernier dans un supermarché de Servon.

Les gendarmes ont saisi deux armes de poing, une fausse carte de police et des menottes. Un matériel qui aurait servi au couple pour commettre cinq vols à main armée chez des particuliers à Villejuif et Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) entre le 14 juin et le 1er octobre 2010. Se faisant passer pour des policiers agissant dans le cadre d’une perquisition, les malfrats faisaient main basse sur l’argent et les bijoux de leurs victimes. Un troisième homme a été interpellé le 4 décembre dans le cadre de cette enquête menée par le Service départemental de police judiciaire du Val-de-Marne.

La braqueuse présumée pourrait enfin être interrogée dans le cadre d’une troisième affaire: une tentative d’homicide volontaire à Alfortville (Val-de-Marne) fin novembre. Une femme avait alors tiré à bout portant sur un homme qui l’importunait dans un bar de la ville. Ce dernier est aujourd’hui entre la vie et la mort.

" />
15
Juin
2011

Une braqueuse de banque interpellée grace à la vidéo surveillance

 

Une femme soupçonnée d’avoir braqué avec des complices quatre banques et des particuliers dans le Val-de-Marne et en Seine-et-Marne a été interpellée vendredi dernier à Servon (Seine-et-Marne).

Agée de 38 ans et mère de sept enfants, elle a été mise en examen à Meaux et écrouée pour quatre vols à main armée commis contre des agences bancaires de La Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne), Vernon (Eure) et Meaux (Seine-et-Marne) entre octobre 2009 et mars 2010 au cours desquels 160.000 euros avaient été dérobés. Lors des braquages, une femme faisait irruption avec un complice dans les banques et menaçait le personnel avec une arme de poing. Le couple, muni de postiches, raflait ensuite l’argent des caisses et parvenait parfois à se faire ouvrir le coffre-fort avant de fuir sans encombres.

Grâce à des photos extraites de vidéo-surveillance, les gendarmes de la Section de recherches de Paris, du groupement de Seine-et-Marne et de la Brigade de recherches de Coulommiers ont identifié deux complices, interpellés le 1er avril dernier à Vitry-sur-Seine et mis en examen. Logeant dans des hôtels pour échapper aux enquêteurs, la suspecte, coiffeuse de formation, a finalement été interpellée avec un homme de 54 ans le 3 décembre dernier dans un supermarché de Servon.

Les gendarmes ont saisi deux armes de poing, une fausse carte de police et des menottes. Un matériel qui aurait servi au couple pour commettre cinq vols à main armée chez des particuliers à Villejuif et Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) entre le 14 juin et le 1er octobre 2010. Se faisant passer pour des policiers agissant dans le cadre d’une perquisition, les malfrats faisaient main basse sur l’argent et les bijoux de leurs victimes. Un troisième homme a été interpellé le 4 décembre dans le cadre de cette enquête menée par le Service départemental de police judiciaire du Val-de-Marne.

La braqueuse présumée pourrait enfin être interrogée dans le cadre d’une troisième affaire: une tentative d’homicide volontaire à Alfortville (Val-de-Marne) fin novembre. Une femme avait alors tiré à bout portant sur un homme qui l’importunait dans un bar de la ville. Ce dernier est aujourd’hui entre la vie et la mort.